El. Psy. Emblem.

El. Psy. Emblem.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jour 2 - Scène de crime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Jour 2 - Scène de crime   Mar 23 Fév - 15:18

Isaac n'eut aucun mal à trouver le lieu dont il était question dans le journal, au fur et à mesure qu'il s'en rapprochait, il entendait les riverains en parler de manière effrayée. Cet acte de barbarie n'était pas chose commune, surtout pour une petite ville paisible tel que Fuyuki. Bien évidemment étant un étrangé arrivé en ville il y a moins d'une semaine, il risquait de paraitre suspect. Mais il savait qu'en cas de soucis avec les autorités locales, un tour de passe-passe arrangerait la situation... Dans le pire des cas, son fidèle Servant pourrait l'aider à se tirer d'une mauvaise posture.

Le lieu exacte du premier incident n'était pas très accessible, deux policiers barraient l'entrée de la ruelle fermée par le ruban jaune de la police. Quelques personnes s'attroupaient devant les rubans afin de satisfaire leurs curiosités malsaines. Espéraient-ils voir les cadavres décapités des malheureux? Ou souhaitaient-ils venir constater que les médias avaient dit des énormités? Dans tous les cas, cela permettait au curieux de se mêler à la petite foule pour mieux constater les dégâts.
Comme prévu, les corps avaient été retirés et emmenés à la morgue. Cependant les marques à la craie dessinaient trois silhouettes sans têtes au sol, et à trois autres endroits des petits cercles qui devaient faire représenter les emplacement des membres coupés.

Les inquiétudes des gens se faisait entendre, aucun d'eux n'était vraiment rassuré, malgré les efforts d'un policier qui tentait de calmer la situation. Certains commençaient à divaguer et parlaient d'un samouraï vengeur venu purifier la ville. La théorie venait de deux petits vieux hommes accoudés à leur cannes, de leurs voix tremblotantes ils déblatéraient toute une histoire incompréhensible sur un guerrier armé d'un katana qui était venu donner une bonne leçons aux délinquants du pays. Le magus du se retenir de rigoler aux dires de ces retraités. Il se concentra plutôt pour analyser la scène de crime et y trouver des résidus magiques. C'était la première fois qu'il le faisait pour un lieu, il avait plus l'habitude d'examiner des objets en main propres tels que des contrefaçons ou autres. Il joignit les mains pour se donner l'air de prier et commença son examination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mer 24 Fév - 17:16

Les ruelles n’étaient déjà pas très grandes mais, comme un certain nombre de personnes s’y trouvaient, on s’y sentait encore plus serrés. Isaac, venu enquêter la scène du crime de lui-même, parvint cependant à se rapprocher autant que possible de l’endroit où avaient été trouvés les corps sans attirer trop l’attention sur lui. Pour sur, les personnes autour de lui le regardaient bizarrement du fait qu’il était étranger et sortait naturellement du lot, mais c’était tout. Autour de lui, se trouvaient de nombreux japonais parlant entre eux, ou posant des questions aux policiers. Une vieille femme non loin pleurait également, peut-être appartenait-elle à la famille d’une des victimes, ou bien cela était le résultat du stress dût aux tragiques évènements de cette nuits. Quoi qu’il en soit, le magus s’affaira rapidement à sa tâche, se concentrant pour tenter de retrouver la moindre trâce de magie datant de la nuit dernière.

Il est possible qu’il ne reste pas beaucoup de trâce, mais les Servants étaient des puissants esprits. Si l’un d’entre eux était à l’origine de ces tueries, il n’était peut-être pas impossible de retrouver des trâces de prana dans les parages. Et effectivement, après s’être concentré suffisamment, Isaac pouvait effectivement détecter des restes de prana en provenance de la scène du crime ; le sang seché que l’ont pouvait encore appercevoir à travers l’allée était chargé de prana - les résidus d’un sortilège dangereux qui n’était apparemment plus actif. Se serait-il dissipé de lui-même ? Ou alors, peut-être que quelqu’un non loin s’était fait malencontreusement blessé par ce piège sournois en examinant les corps de trop près.

Cependant, tout cela n’était peut-être pas ce qui devrait attirer le plus Isaac, bien qu’il était tout d’abord venu pour récupérer ce genre d’informations. Repérer des traces de magies et tout ça, c’était très bien, mais il ne s’attendait peut-être pas à repérer du prana encore actif. Au moment où le magus avait activé ses circuits magiques, il avait été repéré. Au moment où le magus avait utilisé ses capacités pour détecter du prana, il avait compris qu’il était repéré. Il se trouvait au beau milieu d’un domaine de détection érigé autour de la scène du crime - et son créateur était toujours présent et facilement détectable. Non loin de lui, au milieu de la foule, une femme - vêtue de manière distinguée mais également très sombre - fixait le magus du coin de l’oeil, mais il était facile de constater que ce regard était aussi dur que l’acier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Jeu 25 Fév - 15:43

A l'instant même où il sut qu'il était repéré il pensa:

"Oh shit !"

Son cœur s'accéléra, son rythme cardiaque augmenta. Il eu juste un petit air surpris un court instant avant de retrouver un visage plus calme. Il s'attendait à rencontrer un autre Maitre sur les lieux, voir plusieurs. Mais pas de cette manière là. Tant pis, il ne pouvait plus reculer de toutes façons. S'enfuir le rendrait coupable de cette tuerie aux yeux de la personne qui l'avait détectée, sauf si évidemment celle ci avait commit ce crime.

Il croisa le regard dur comme l'acier du magus qui avait érigé ce domaine de détection, ou plutôt de la magus. En effet, à quelques mètres de lui dans la foule se trouvait une charmante demoiselle. A son habitude, il lui souri gentillement. Cela l'énerverait sans doute, ou s'il avait de la chance - beaucoup de chance, elle tomberait sous son charme. Dans tout les cas, rien à craindre en public en principe. Bien qu'un léger doute planait en lui... Un Servant avait tué des innocents et n'avait pas effacé ses traces. Cela aurait été simple de se débarrasser des corps à moins qu'il fut interrompu...

Le jeune homme pensa à ce scénario alors qu'il s'extirpait de la foule tout en gardant un œil sur sa piégeuse. Il serait plus simple de converser et clamer son innocence ailleurs que dans une foule pleine de gens bavards et sous le nez de plusieurs policiers. Berserker s'agitait, son Maitre sentait qu'il voulait se battre et cela était compréhensif, mais pas maintenant. Isaac marcha encore un peu avant de s'arrêter et de se retourner pour voir si on l'avait suivit. Par habitude il sortit une barre de Hersey's et en avala un morceau tout en observant sa cible avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Lun 29 Fév - 14:33

L’air était lourd. Après avoir sourit à la jeune femme qui lui tenait toujours le même regard assassin, Isaac tourna les pas et s’éloigna de la foule. Evidemment, il ne fallait pas être sorcier (même si c’était en fait le cas) pour que le jeune homme puisse aisément reconnaitre que des légers bruits de pas le suivait. Rien de bien surprenant, la jeune femme était sans aucun doute la Magus à l’origine du domaine qui encerclait la scène du crime, il était donc probable qu’elle prenne Isaac pour le coupable de ces meurtres - mais elle ne pouvait rien faire au milieu d’autant de civils. L’homme vêtu de vert s’était éloigné de la foule parfaitement conscient cela, il s’agissait donc d’une invitation à discuter, de sa part - et la jeune femme y avait répondu en le suivant.

Isaac s’arrêta non loin de la scène du crime, d’où son adversaire ne pourrait sûrement rien tenter sans attirer l’attention. Cette dernière le rejoint rapidement, s’extirpant de la foule qui tentait de s’agglutiner plus près des policiers. Surprenant, une autre personne sortit de la foule juste après la magus - la suivant de près. Une autre jeune femme qu’Isaac n’avait pas remarqué un peu plus tôt, dont les cheveux blonds et la peau blanche contrastaient énormément avec les vêtements sombres qu’elle portait. Quoi qu’il en soit, la Magus marcha d’un pas rapide en direction du jeune homme qui venait tout juste de sortir une tablette de chocolat. Une fois juste devant lui, la jeune femme se mit à parler d’une voix glaciale - pendant ce temps, l'inconnue vêtue de noir s'arrêta quelques pas derrière elle et resta silencieuse.

- Êtes-vous “lui” ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mar 1 Mar - 0:12

A sa grande surprise, non pas une mais deux personnes étaient venues à la rencontre du mangeur de chocolat; il garda toutefois une expression neutre à l'exception d'un sourcil qu'il avait légèrement relevé. La deuxième personne ressemblait à une suivante aux yeux du garçon. Cela n'était pas surprenant aux vues de leurs habits, la première devait avoir du sang bleu de la noblesse et ne pouvait donc pas se balader chez les manants non accompagnée. Cependant il nota les caractéristiques physiques de la bonne, rien à voir avec la population locale. Étrange, peut-être était-elle malade? Il garderait un œil sur elle... D'après le rang sociale (théorique) de la demoiselle aux vêtements mauve, il lui faudrait alors parler avec respect de l'étiquette. Même si les premières paroles furent froides et directes.

- Non. Je présume que vous non plus. Désolé d'avoir perturbé votre plan, mon travail de détective a prit le dessus, je vous pris de m'excuser.

Isaac essaya d'avoir un ton calqué sur son interlocutrice. Sur ces paroles, il s'inclina légèrement, mettant sa main droite qui tenait son chocolat contre son cœur. Tout ceci tel qu'il l'avait appris en allant regarder des pièces théâtre à Broadway. Bien qu'il n'eu jamais la chance de pouvoir monter sur les planches, il appréciait y aller pour son boulot, y faire des échanges de documents et autres.

Avec ce geste, il espéra capter un peu plus l'attention de la magus, et de sa servante, en face de lui afin d'en apprendre plus. Comme lui avait dit une bonne amie la veille: les informations sont précieuses en ces temps de Guerre. Si elle acceptait de lui répondre et d'engager la conversation, il pourrait en faire son alliée, il pourrait se débarrasser de l'allemand et y gagnerai au change. Elles étaient définitivement plus jolies que Wolfgang, surtout celle à la peau pâle. De plus cela ferait très plaisir à son Servant qui aurait alors tout le loisir d'écraser Rider en combat singulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mer 2 Mar - 14:15


Personne dans la foule ne semblait porter attention au trio qui s’était écarté du reste. Isaac répondit simplement à la question de la jeune femme, niant être “lui” - très certainement le meurtrier - et s’excusa d’avoir fait capoter le plan de la magus, prétendant s’être fait emporter par son travail de détective. L’homme vêtu de vert s’inclina poliment et proprement, ne voulant pas manquer de respect à l'inconnue qui lui faisait face. Cependant, le regard d’acier de cette dernière ne changea pas, et elle continuait de fixer durement le magus. La jeune femme releva le menton comme pour prendre Isaac de haut puis repris la parole.

- Prouvez-le. Vous avez dis que vous étiez un détective ?

L’inconnue à la robe violette croisa les bras, alors que la femme derrière continuait simplement de regarder en restant silencieuse. De toute évidences, de simples paroles n’allaient pas suffire à lever les doutes qui planaient autour d’Isaac et, ce dernier n’étant pas un détective, il ne pourrait pas prouver au moins ça. À vrai dire, il était souvent difficile pour un innocent de prouver seul ne pas être le coupable car, sans témoins ou preuves physiques, tout pouvait être perçu comme un mensonge. Et de toute évidence, la jeune femme en face de lui ne semblait pas d’humeur à le croire sur parole.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Dim 6 Mar - 17:29


L'inconnue le mettait au défis de prouver son innocence. Rien d'étonnant à cela. Même s'il pouvait lui retourner la question, il n'allait pas le faire. Cela engendrai des tensions entre eux et la demoiselle ne semblait pas d'humeur à plaisanter. Elle questionnait aussi son passé de détective, ce qui montrait une certaine méfiance vis-à-vis de l'homme en vert. Pour se déculpabiliser, il sortit doucement, sans gestes brusque son billet de cinq milles yens avec les cercle inscrit dessus.

- En quelques sortes... Si vous me le permettez, je souhaiterais appeler un ami par le biais de ce billet. Il permet de transférer le son vers un autre qui se trouve en possession d'une personne avec qui j'ai passé la nuit. Il pourra alors attester que je n'ai rien fait.

Isaac demandait la permission d'utiliser de la magie en public. Plus un tour de passe-passe que de la réelle magie. Bien qu'il y ait des témoins non-magus, ils étaient bien trop occupés avec la scène de crime, dans le pire des cas ils pourraient alors s'isoler pour téléphoner sans risque de se faire remarquer par la populace. Il ne se souciait pas de savoir où se trouvait son compère d'hier, gérer des voix sortant de sa poche serait son problème et un mage tel que lui ne devrait avoir aucun mal à s'occuper de ce genre d'imprévus. Quoi qu'il en soit, la priorité était pour l'américain d'éviter un nouveau conflit avec une autre westerner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Dim 6 Mar - 17:30


Bien que soupsonné par la jeune demoiselle d’être à l’origine des meurtres non loins, Isaac ne perdit pas patience. La meilleure chose à faire, était sans aucun doute prouver qu’il avait un alibi et, afin d’avoir une chance d’être crédible, avoir un témoin pour appuyer dans ses dires. Pour ce faire, le magus eut une idée: contacter son compère de la nuit dernière à l’aide du billet de 5000 yen qu’il avait enchanté afin de garder contact avec lui. Le jeune homme expliqua calmement à son interlocutrice l’utilité de ce billet afin qu’elle ne soit pas surprise. Cette dernière semblait douter de son explication et restait sur ses gardes, mais elle hocha la tête pour signifier à Isaac qu’il pouvait utiliser son étrange artefact.

Quand à la femme vêtue de noir, elle n’avait toujours pas bougé ou dis un mot, mais ses yeux été fixés sur Isaac avec attention. De toute évidence, personne ici ne semblait lui faire véritablement confiance, mais peut-être que l’homme de l’autre côté du billet de 5000 yen parviendrait à apaiser les souspsons qui pesaient sur lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Dim 6 Mar - 17:30

Un fois l'autorisation reçue pour contacter son témoin, le magus activa son enchantement en infusant un peu de prana pour activer la communication. Si l'autre artefact se trouvait effectivement dans les limites de la ville, le connexion se ferait. Et elle se fit en moins de deux secondes, reliant alors la scène de crime à un endroit inconnu par le son. Il plaça le billet à hauteur de menton, symbole vers le ciel, à une dizaine de centimètres de son visage afin de montrer qu'il n'allait pas chuchoter quoique se soit. Il prit une inspiration et déclara:

- Wolfgang, mon ami, c'est Isaac. Pouvez-vous confirmer que nous avons passez la nuit ensemble sans commettre de meurtre?


Pour le dernier mot, il avait rapproché le moyen de communication de sa bouche et baissé le ton afin de ne pas trop se faire entendre par les potentiels moldus. Durant sa tirade, il n'avait quitté le yeux de la demoiselle en face de lui qu'en instant pour croiser le regard de sa suivante impassible. Ils étaient trois à attendre une réponse de l'autre coté. Si rien ne se passait, l'homme en vert passerait pour un idiot et se retrouverai en fort mauvaise posture devant la dame de fer. Il était aussi probable que son ami de veille lui fasse un coup bas, même s'il avait eut l'air honnête le soir précédent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Lun 7 Mar - 12:05


- Monsieur Wolfgang ? Je vous laisse une chance de vous expliquer…

Une voix légèrement tendue mais reconnaissable entre mille s’échappa du billet de 5000 yen avant que tout ne s’étouffe dans un bruit fort étrange et désagréable. On pouvait toujours entendre quelques sons de l’autre côté du billet, mais rien de très reconnaissable. La situation devait être très génante pour Isaac qui n’avait pas pu recevoir l’aide qu’il cherchait de la part de Wolfgang, bien que cela pouvait presque être compréhensible lorsque l’on prenait en compte la compagnie avec laquelle il se trouvait. D’ailleurs, en parlant de bonne compagnie, le visage jusqu’ici impassible de l’interlocutrice d’Isaac se renfrogna légèrement. Elle reprit la parole, son ton semblait maintenant encore plus froid qu’avant, ce qui était surprenant.

-Était-ce là…. La voix de Tohsaka Miho ? Êtes-vous son ami?

Au vu de sa façon de parler, il semblait évident que la jeune femme n’appréciait pas le Maître de la famille des Tohsaka. Quoi qu’il en soit, Isaac avait maintenant des explications à donner puisque, de toute évidence, personne n’avait confirmé quoi que ce soit en ce qui concernait ses activités nocturnes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mar 8 Mar - 20:35

Alors que la voix pas si étrangère que ça sortait du billet, un petit sourire se dessina sur le visage du commanditaire de l'appel. Cela était mêlé à de l'étonnement, il ne s'attendait pas à entendre miss Tohsaka de l'autre bout du fil. Surtout sachant qu'il avait vu Wolfgang avec une autre fille il n'y a pas si longtemps. Cependant, son visage se raidit rapidement quand il entendit le bruit d'étouffement, on venait de bloquer le canal de discussion d'une manière peu élégante. Une fois que l'artefact se tut, Isaac laissa exprimer son mécontentement en refermant sa main sur le pauvre billet qui se retrouvait alors complètement chiffonné dans sa main, tout en coupant le flot de prana. Alors que son accusatrice lui posait de nouvelles questions, il replaçât son artefact dans sa poche intérieur droite. Son coeur s'était mit à battre plus rapidement, le stresse de passer pour coupable aux yeux de la charmante westerner, ne plaçait pas le jeune homme dans les meilleurs conditions.

- Il semblerait. Je l'ai rencontrée hier, elle tenait à rencontrer les magus venus pour la guerre. Nous avons discuter un peu et je dois être la personne qu'elle apprécie le moins dans cette ville.

On pouvait sentir un peu de fierté dans sa voix, le fait d'avoir pour ennemi cette Tohsaka plaisait à l'arrogant américain. Maintenant que son compère - ou plutôt ex-compère jusqu'à justification, l'avait abandonné, Isaac se retrouvait dans le pétrin. Aucun moyen de prouver son innocence, même s'il pouvait faire apparaitre son servant, ce dernier ne pourrait jamais parler d'hier soir, ni parler tout court. Voyant alors une opportunité de changer de sujet de conversation, il enchaîna:

- Vous la connaissez?  Demanda-t-il sur un ton rhétorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Jeu 17 Mar - 13:21

La conversation par billet de 5000 yen semblait avoir était ajournée, et Isaac était maintenant un peu perdu. Ne pouvant que supposer pourquoi la voix de Tohsaka avait surgie de l’autre côté du billet, ainsi que pourquoi Wolfgang était resté mué, le magus avait perdu le moyen de prouver son alibi à la demoiselle au regard glacé. Quoi qu’il en soit, le jeune homme vêtu de vert résuma rapidement le fait qu’il connaissait effectivement la Master des Tohsaka avant de retourner la question à son interlocutrice. Cette dernière fronça les sourcils en entendant la question.

- Elle est mon alibi pour cette nuit.

De toute évidence, la jeune femme expliquait par là qu’elle était avec Tohsaka durant la nuit, et que par conséquent quelqu’un pourrait prouver qu’elle n’était pas la coupable des différents crimes qui avaient eu lieu. Cependant, la magus ne laissa pas le temps à Isaac de poster plus de questions à ce sujet.

- Du coup, je vous le re-demandes. Êtes-vous oui, ou non, le Maître d’Assassin ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Lun 21 Mar - 15:42

Tohsaka serait l'alibi de cette demoiselle pour cette nuit. "Interesting..." laissa échapper à mi-voix le magus intéressé par ces mots. Coopérer avec la personne en face de lui pourrait lui permettre d'obtenir quelques données sur celle qu'il convoitait en tant qu'adversaire.

Les paroles qui suivirent confirmèrent l'identité de la personne en face de lui, une Master. Non pas que cela soit surprenant, loin de là, mais il n'était pas impossible qu'elle soit juste une magus de passage. La personne derrière elle pouvait donc être non pas une simple servante, mais un véritable Servant. La westerner pressa l'américain à répondre sur l'identité de son Servant. Ce à quoi il répondit avec un sourire amusé:

- Non, et si vous le souhaitez je pourrais vous le prouver.


Il croqua dans son chocolat comme avec une légère désinvolture, la même qu'il avait eu avec Tohsaka la veille. Cette affirmation sous-entendait une invitation au duel, afin de dévoiler l'identité de son Servant au cours d'un affrontement équitable. Ou pas... Isaac avait une confiance sans faille en son Berserker, même s'il avait pu rencontrer d'autres Servants qui paraissaient puissant, il savait que le sien pourrait tous les battre. Sans exception aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mer 23 Mar - 14:24


Si Isaac en doutait encore, les paroles de son interlocutrice venaient effectivement de confirmer qu’elle était liée à la Guerre du Graal, en tant que Maitre était probable mais elle pouvait également être un simple spectateur. Quoi qu’il en soit, la mention d’Assassin ne manqua pas de donner une idée au magus qui, plus de se poser des questions au sujet de pourquoi Assassin en particulier, avait une façon très simple de prouver qu’il était le Maitre d’un autre Servant. Après tout, rien de mieux que de voir un Berserker pour prouver qu’il ne s’agit pas d’un Assassin. Isaac annonça donc la magus qui lui faisait face qu’il pouvait prouver ne pas être la personne qu’elle recherchait, un ton plein de défiance l’invitant à venir voir son Servant. L’intéressée fronça les sourcils - chose surprenante, car on aurait dit qu’elle était déjà en train de les froncer depuis un moment maintenant - avant de reprendre la parole.

- À votre avis ? C’est ce que je vous demande depuis le début, non ? Eh bien ? J’attends toujours.

La magus croisa les bras et se à tapoter le sol frénétiquement avec son pied, elle ne semblait pas être une personne dotée d’un grand sang-froid. Quand à la personne derrière-elle, elle n’avait toujours pas montré le moindre interêt à la conversion qui se tenait devant-elle, et se tenait toujours immobile, un peu en retrait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mer 20 Avr - 22:11

L'impatience de l'inconnue était palpable. Le tapotement de son pied sur le sol marquait bien son agacement. S'il le voulait, Isaac pouvait la faire exploser sur place, mais cela ne lui apporterait que plus d'ennuies. Tant que l'attitude étrange de Wolfgang n'était pas mise au clair, il fallait qu'il prenne ses précautions et se considère comme de nouveau sans allié. Que ce soit à cause d'une vile trahison ou d'un décès prématuré... La seconde possibilité étant évidemment la plus avantageuse.

- Et bien soit. Servant montre toi en haut de ce bâtiment un court instant que nos Sherlocks voient qui tu n'es pas.
Clama-t-il à l'attention des deux femmes devant lui.

Tout en prononçant cette phrase, il fit un petit geste de la main afin d'indiquer la position souhaitée. Seule l'une d'elle regarda, celle qui n'avait pas encore dit un mot, n'avait pas non plus quitté le bel apollon des yeux. Il profita d'ailleurs de ce court instant où seule la beauté blonde le regardait pour lui jeter un regard charmeur en se passant la main gauche dans les cheveux pour se donner un style. Il lâcha aussi un petit sourire malicieux en sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mer 27 Avr - 14:34


Finalement, Isaac décida qu’il serait plus simple de montrer son Servant à l’inconnue plutôt que de tenter de la convaincre à l’aide de paroles. Evidemment, il ne valait mieux pas qu’un homme tel que Berserker soit vu par le public, alors son Master lui ordonna de se matérialiser sur un point en hauteur, et seulement pendant un court instant. Toujours sous sa forme spirituelle, Berserker n’aurait aucun mal à atteindre haut d’une bâtisse ni vu, ni connu. Et ce dernier, s’éxécuta rapidement, malgré quelques réticenses puisqu’il aurait certainement préféré un peu plus d’action en face d’un autre Master. La Magus se tourna calmement vers l’endroit indiqué par Isaac, et put apercevoir le géant musclé pendant quelques secondes. Pendant ce temps là, Isaac tenta d’en profiter pour tenter de se faire bien passer aux yeux de la femme blonde - qui n’avait pas bougé un oeil pour tenter d’appercevoir Berserker - mais ce fut en vain. Malgré ses efforts, il ne réussi pas à obtenir la moindre réaction de la part de la jeune femme, ni un sourire, ni même un soupir.

- Cette chose n’est… définitivement pas Assassin. Je veux bien vous croire.

La magus se retourna vers Isaac et s’inclina gracieusement comme pour lui présenter ses excuses. Puis sans un mot de plus, elle tourna les talons et commença à se rediriger vers la scène du crime - très certainement dans le but de reprendre son observation. La jeune femme blonde resta un instant derrière elle, toujours sans bouger un doigt, puis tourna finalement les talons pour suivre la Magus. Cependant, elle du s’arrêter rapidement car la jeune femme vêtue de violet se stoppa un moment avant de reprendre la parole.

- J’oubliais, comment dois-je vous appeler Monsieur ? Nous serons surement amenés à se croiser de nouveau après-tout.

La Magus ne s”était même pas retournée vers Isaac pour poser cette question, restant de dos à son interlocuteur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mar 24 Mai - 23:31

Après avoir constaté que la montagne de muscle n'était point un Assassin mais plutôt un Boucher, elle fit une gracieuse courbette. Ce qui plut grandement au jeune américain. Il ne restait pas insensible à ce genre de politesses. Cependant elle commença à retourner vers la scène de crime, surement pour reprendre position et attraper le coupable. Sa suivante lui emboîta le pas avant même qu'elle ne puisse recevoir d'autres invitations à flirter de la part de l'innocent.

Cela attristait le garçon en quête d'adversaires/amantes, il lui fallait donc une excuse pour passer plus de temps avec elle. Ses dons de magus lui laissait sentir que la journée risquait d'être longue et qu'il avait tout le temps qu'il souhaitait pour progresser dans son "enquête" auprès de ces deux belles créatures. Il commença alors à réfléchir, mais à peine commençait-il à concocter un scénario dans sa tête qu'une opportunité se présenta:

- J’oubliais, comment dois-je vous appeler Monsieur ? Nous serons surement amenés à se croiser de nouveau après-tout.

Elle lui demandais son identité. Chose qu'ils n'avaient pas échanger auparavant. Pour le moment il était "Le pas Master d'Assassin, pas ami de Miho Tohsaka", un titre pas très glorieux à son gout. Il répondit en plaçant sa main gauche au niveau de sa poitrine, inclinant légèrement sa tête et en affichant un sourire malicieux...

- Je me prénomme Gretto, Isaac Gretto. Et vous Mesdemoiselles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mer 25 Mai - 14:25


Alors que les deux femmes s’apprètaient à partir de la ruelle, la jeune magus demanda l’identité de son interlocuteur ; pour le plus grand plaisir de ce dernier. De toute évidence, Isaac se présenta de manière courtoise, avant de retourner la question - en n’ommetant d’ailleurs pas d’utiliser le pluriel afin de peut-être arracher un mot à la jeune blonde jusqu’ici silencieuse. Après avoir entendu son nom, la magus se retourna finalement à nouveau vers le jeune homme.

- Gretto.. Je ne connais pas cette famille.

La demoiselle marmonna vaguement ces paroles. Pendant ce temps, la femme qui l’accompagnait en profita pour se retourner à son tour, restant quand à elle silencieuse.

- C’est Italien, non ? Je viens aussi d’Europe. Je me nomme Inari Edelfelt; je vous prierais de m’appeller Dame Edelfelt dorénavant.

Il était facile de sentir une certaine fièreté lorsque cette “Dame Edelfelt” prononçait le nom de sa famille. Les Edelfelt étant une famille éminante du nord de l’Europe, Isaac ne connaissait pas grand chose sur eux - cependant ce nom lui était tout de même familier. Alors qu’un sourire hautain commençait tout juste à se dessiner sur le visage de la magus jusqu’ici impassible, ce dernier disparu immédiatement après que l’autre femme réponde à son tour à la question d’Isaac.

- Je suis le Servant de la classe Saber, je sers Dame Edefelt. Je ne vais pas vous donner ma véritable identité cependant.

Il était facile de voir qu’Inari était prise de court par la révélation faite par son Servant, et son regard montrait clairement qu’elle lui en voulait d’avoir dévoilé sa classe à un autre Master. Après un long soupir, Inari repris la parole.

- Je suppose que c’est plus juste ainsi, étant donné qu’il m’a également révélé son Servant mais… Saber... Prépare toi à ne rien manger d’autre que du riz ce soir.

Bien que toujours le corps droit et élégant, on pouvait remarquer que Saber était subitement très stressée par les paroles de sa Master. Quoi qu’il en soit, elle arrêta immédiatement de parler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Dim 29 Mai - 17:29

La jeune femme s'était retournée après avoir entendu le nom de famille du garçon. Ce nom ne lui disait rien, pas étonnant étant données les origines de cette famille et de leurs business. La consonance italienne trompa la Master quand à l'origine de son comparse.
Cependant, la révélation du nom de la demoiselle en violet ne lui disait rien, pourtant, il avait comme une impression de déjà vu. Comme s'il avait entendu ce nom auparavant. Il y réfléchirait plus tard, l'heure était aux présentations. D'ailleurs, Dame Edelfelt insista pour être appelée par son titre. Une fioriture de noble surement... Alors qu'Isaac allait répondre à son interlocutrice, une autre personne prit la parole. En effet, celle qui se présentait comme Saber, venait de prononcer ses premiers mots. Bien qu'elle ne révélait que sa Classe, ce comportement noble, certains diraient même chevaleresque pouvait laisser entrevoir un Servant droit et juste. Non pas comme Caster, qui poignarderait ses ennemis dans le dos à la première occasion.
Cette révélation surpris les deux Master autant l'un que l'autre, Isaac n'aurait jamais imaginé avoir de réponse à sa question. Une fois la réprimande passée, il repris la parole.

- Enchanté de faire votre connaissance, Dame Edelfelt, Saber. Mon nom est italien, mais je suis originaire d’Amérique.


Sur ces mots il refit une courbette de politesse envers les deux jolies femmes. Puis il fixa Inari dans les yeux.

- Afin de partir sur de bonnes bases, je vous mets en garde, je crois que mon allié d'hier est en train de forger une alliance avec cette Tohsaka. Je peux échanger l'identité de la classe de son Servent contre celle de celui de Toshaka.

Le jeune homme essaya une approche diplomatique Un échange d'informations honnête, en faveur d'Inari selon lui, car il la prévenait que la prochaine rencontre avec sa némésis risquait d'être en deux contre un. La stratégie n'étant pas de trahir l'allemand, mais plutôt de réduire le nombre de gens voulant sa mort en les laissant s’entre-tuer entre eux d'abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Lun 30 Mai - 14:29

Heureux d’avoir pu prendre connaissance de la classe du Servant d’un autre master sur un malentendu, Isaac s’empressa de continuer la conversation afin de pouvoir glâner toute information possible - et plus si affinités. Comprenant immédiatement qu’Inari était une personne fière, il resta très courtois avec elle, et l’appela “Dame Edelfelt” comme cette dernière l’avait demandé. Ainsi le jeune homme expliqua à son interlocutrice, que si son nom venait bien d’Italie, il était lui-même Américain. Cependant, corriger ses origines n’était pas vraiment le genre de trucs qui motivaient vraiment le magus, qui s’empressa de dévier le sujet sur la Master de la famille Tohsaka. Précisant notamment, qu’un autre Master était potentiellement en train de monter un alliance avec elle - d’où le problème lors de l’échange par billet de Yen interposé. Ainsi, Isaac proposait un échange d’informations sur le Servant de Tohsaka, en échange d’informations sur le Servant de cet “allié” - Wolfgang. Inari regarda Isaac un instant, ses yeux étaient réstés froids après la remarque de Saber.

- Et qu’est-ce qui vous fait croire que des informations sur le Servant de l’une des Trois Familles en vaudrait une autre ?

De toute évidence, la jeune femme n’avait pas intention de sympathiser facilement. Où alors, elle était seulement sur les nerfs à cause de la fuite d’informations causée par son Servant.

- Mais soit. Peut-être que le tas de muscles qui vous sert de Servant pourra faire quelque chose contre le sien. Nos deux Servants se sont rapidement affrontés lors de la nuit précédente, j’en sais donc quelque chose. Pensez-vous avoir des informations suffisantes pour compenser ?

Ce qu’avait préssentit Isaac s’était avéré juste; Edelfelt avait rencontrée Tohsaka la nuit dernière, et une altercation avait eu lieu. Cependant, il était évident qu’aucun des deux Servants n’avait était vaincu durant ce combat et, Saber étant considéré comme la meilleure Classe, il serait peut-être intéressant d’apprendre qui étaient les “gagnants” et “perdants” de cette altercation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mar 31 Mai - 21:11

La personne en face de lui était dure en affaire, un simple échange de bon procédés ne marcherait pas avec elle. Une information sur une des Trois familles valait bien plus qu'une information sur un inconnu. De plus Inari avait retrouvé sa froideur d'avant. Le pauvre Magus allait devoir trouver quelque chose pour nourrir la curiosité de la jeune femme s'il voulait obtenir quelques informations sur Tohsaka et son Servant.
Afin de gagner un peu de temps il reprit un morceaux de chocolat. Tant qu'il avait la bouche pleine il ne pouvait parler, seulement ce processus risquerait d'énerver son interlocutrice s'il ne disait rien après cela. Et pas question de mentir, trop risqué. Il chercha dans sa mémoire une monnaie d'échange. Puis il se souvint: l'étrange Servant d'hier soir, cela pourrait intéresser la demoiselle, mais il n'avait pas grand chose à dire dessus... Un bure de prêtre, des cheveux argentés, une aura de puissance et de savoir - bien que cette dernière n'était qu'un ressentit personnel. Pas assez. Alors son esprit continua de chercher... Caster... Mais pareil, il ne connaissait pas son identité ni celle de son Master... Un clown pétochard, fou, kamikaze et explosif accompagné d'un homme aux longs cheveux noirs et qui pouvait se transformer en serpents.
L’enchaînement de pensées qu'eu Isaac lui paru durée une éternité. Cela du au stresse de la situation. S'il voulait toucher le jackpot, il ne fallait pas qu'il déçoive la belle créature devant lui, ni sa ravissante suivante. Il fallait dorénavant tenter le tout pour le tout, s'il pouvait décrocher une alliance il serait ravi. Il avala le chocolat qu'il avait en bouche et commença à répondre:

- Je peux vous parler de Caster et de son Maître, en plus du potentiel allié de Tohsaka. A moins que vous ne préféreriez une anomalie dans cette Guerre du Graal? Et d'un l'étrange Servant qui la cherche?

L'américain soutenait le regard froid d'Inori, toujours avec son petit sourire malicieux, comme s'il venait d'abattre un carré de dames face à un brelan d'As. Il adopta une posture plus droite se donner de l'importance. Le bras gauche tenant son coude droit et sa main mutilée à droite de son visage., pour montrer qu'il méritait d'être considéré comme un égal. Ce fut avec ses paroles qu'il comptait bien piquer l’intérêt de la demoiselle et en apprendre d'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Ven 3 Juin - 14:34


La ruelle était vide en dehors de ces trois personnes. Deux Masters, et un Servant - bien qu’un deuxième Servant était techniquement présent, il n’était actuellement pas visible. Isaac, cherchant des informations à propos du Master de la famille Tohsaka, resta silencieux un moment; fouillant dans sa mémoire quel autre information pourrait servir de monnaie d’échange. Heureusement, la nuit précédente s’était avérée forte en évènements, et le magus possédait déjà de nombreuses informations. Lorsqu’il fit sa proposition à Inari, cette dernière fronça les sourcils.

- Que voulez-vous dire par “anomalie” ?

De toute évidence, ce mot seul avait suffit à atiser sa curiosité. Ce n’était guère étonnant car, après tout, la Guerre du Graal était un match à mort, mais un match avec des règles. Si une anomalie était présente, alors les règles avaient changées - mais à quel point ? Bien sur, la jeune femme était également interessée par la moindre information à propos de l’indentité ou des capacités d’un autre Servant - mais d'apprendre des choses telles que “la Graal ne pourra pas éxaucer de souhait” ou “Il y a en fait 8 Servants” étaient des informations bien plus importantes. Quoi qu’il en soit, la magus était intriguée, et elle n’hésita pas à le montrer.

- Le Servant de Tohsaka appartient à la classe Lancer… je pense. En tout cas, il manie les armes d’hast, et utilise sept d’entre elles simultanément au combat. C’est un géant, mais il est très talentueux: c’est très certainement le meilleur Servant en combat singulier.

La jeune femme croisa les bras. Elle avait honorée sa part du marché, et attendait maintenant les information de la part d’Isaac.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Jeu 9 Juin - 0:59

Isaac venait d'en apprendre une bien belle. Il avait récupérer de précieuses informations concernant Lancer. La demoiselle devant lui semblait le craindre, surement pas sans raisons. Elle l'avait affronté la nuit dernière mais semblait s'en être plutôt bien sortit. Cela sonnait bizarre, si ce Servant était si puissant en combat singulier, comment se faisait-il que Saber et sa maîtresse s'en soit tirer? Il y a anguille sous roche. Il y réfléchirait plus tard, pour l'instant il devait en dire plus sur "l'anomalie".

- Impressionnante description. Concernant l'anomalie, je pense que c'est un problème d'invocation. Archer étant le seul dont je ne sais rien je présume que c'est lui. Malheureusement ce Servant désintéressé du Graal n'a pas voulut en dire beaucoup. Mais d'après ses non-dit j'en suis venu à cette conclusion. D'ailleurs... il prétend s'appeler Shirou Kotomine, il arborait une tenue plutôt ecclésiastique. Une sorte de démon à du interférer dans la magie du Graal lors du rituel d'invocation, le poussant ainsi à intervenir.

Le jeune homme jouait le plus gros coup de poker de sa vie, et peut-être même le dernier. Il n'avait aucune idée vraiment de la nature de l'anomalie. Mais il avait pu avoir des informations sur tous les Servants sauf Archer et Assassin, étant donné que Dame Edelfelt avait aperçut ce dernier la veille, il ne lui restait plus qu'Archer. Isaac tenta le tout pour le tout. Gardant son sérieux, il déblatéra les premières inepties qui lui passèrent part la tête. Comme il l'avait appris par le passé: le plus gros mensonges sont ceux qui passent le mieux. Cela restait tout de même cohérent bien que fortement improbable.
Sa nature de joueur l'avait poussé à risquer gros. Gagner la confiance d'un deuxième Master au cours de cette guerre ne serait pas de trop. Bien que cela soit temporaire vu les fondations de celle-ci. Dans le pire des cas il avait toujours Wolfgang.

- J'espère avoir satisfait votre curiosité ma Dame. Conclut-il en faisant une belle révérence pour satisfaire l’ego noble de la magus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seihai-kun
Friend maker
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Jeu 21 Juil - 17:04


Les informations données par la magus des Edelfelt semblait avoir intéressé Isaac. Après tout, il s’agissait là d’informations sur le Servant utilisé par quelqu’un qui semblait avoir une dent contre lui, il s’agissait donc d’informations importantes ! Ainsi, le jeune homme honora également sa part du marché, dévoilant à Inari l’existence de ce Servant, qu’il pensait être Archer, qui cherchait une anomalie dans cette guerre du Graal. La jeune femme écouta attentivement, bien que l’un de ses sourcils s’était levé devant le manque de crédibilité de ces informations - un Servant ne cherchant pas le Graal n’étant pas une chose sensée être possible. Une fois qu’Isaac eu finit son discours, il dévoilà un grand sourire puis tira une révérence, apparemment fier de ses informations.

- Un ecclésiaste nommé Shirou… Kotomine dites-vous ? Vous êtes au courant que l’homme envoyé par l’Eglise surveiller cette guerre du Graal est un prêtre du nom de Kotomine n’est-ce pas ? Etes-vous sûr d’avoir vu un Servant et non un simple tueur de magus ?

Un “simple tueur de magus” était quelque chose qui pouvait sonner faux à l’oreille, mais passons. Quoi qu’il en soit, Inari semblait avoir quelques doutes quand on informations qu’elle venait de recevoir, et on ne pouvait guère la blamer pour celà étant donné qu’Isaac lui-même ne comprenait pas trop l’étrange rencontre qu’il avait faite cette nuit. Quoi qu’il en soit, la magus ne semblait pas vouloir laisser partir Isaac après qu’il ait tiré sa courbette, et repris immédiatement la parole.

- Qu’en est-il de Caster et de l’allié de la famille Tohsaka ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elpsyemblem.forumactif.org
Isaac

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Sceaux de commande: 3

MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   Mer 27 Juil - 0:21

Dame Edelfelt paraissait douter de la véracité des dires du magus. Les informations qu'il lui procurait gracieusement n'était pas en accord avec ce qu'elle savait de la Guerre du Graal. De part son nom et ses soit-disant intentions, le Servant Inconnu fut comparé à un tueur de magus. Surement une organisation anti-magie pensa le jeune homme qui ne se souvenait pas en avoir jamais entendu parlé. Elle lui demanda de confirmer ses dires, probablement pour être sure que tout cela n'était pas pures inventions.

- Je ne pense pas, il à même repéré le Servant de Wolfgang et le miens alors qu'ils n'étaient pas sous forme matérielle. Ce drôle Servant nous appela même Maîtres de Berserker et Rider. Je doute qu'un vulgaire tueur de magus soit capable d'une telle prouesse. De plus je suis toujours en vie.

Ces mots furent prononcés avec une note de fierté, bien qu'au moment où il les prononça, il sentit qu'il n'aurait pas du s'en vanter. Afin de noyer le poisson, Isaac enchaîna rapidement sur de nouvelles informations. Toujours pour prolonger la conversation et essayer de faire tomber sous son charme naturel l'une des deux demoiselles.

- Le maître de Caster est un serpent. Il m'est tombé dessus en explosant en une dizaine de serpents. Il n'était pas très loquace. Contrairement à Caster qui semblait plutôt dérangé. Lorsqu'il fut frappé, Caster explosa et les deux disparurent.

Durant son discours, il n'avait quitté des yeux Dame Edelfelt seulement pour regarder ceux de Saber cherchant la moindre expression de sympathie entre ces deux ravissants visages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jour 2 - Scène de crime   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jour 2 - Scène de crime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El. Psy. Emblem. :: Fuyuki :: Station-
Sauter vers: